REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

Chargement...

SYNDICAT CFTC GROUPE AIR FRANCE

CFTC AIR FRANCE

Connexion S'enregistrer

Connexion

Adhérer

French English Italian Spanish

Syndicat CFTC GROUPE AIR FRANCE, bienvenue chez vous...Accueil

POURQUOI LA CFTC AIR FRANCE EST-ELLE EN GRÈVE ?

Depuis l’annonce du lancement de la compagnie « JOON », une filiale d’AIR FRANCE qui exclut la participation de ses personnels navigants commerciaux et de ses agents du sol, la CFTC AIR FRANCE a montré qu’elle s’est toujours opposée à ce projet, pourquoi ?
En effet, cette compagnie va ouvrir dans un premier temps des lignes moyen-courriers qui ne seront pas complémentaires à sa maison mère mais remplaceront celles que nous faisions avec nos propres avions, nos pilotes mais sans nos hôtesses, nos stewards et nos personnels sol.
De plus, nos avions seront repeints aux couleurs de cette filiale, à priori 18 coques moyen-courriers et 10 coques long-courriers.

Que vont devenir les agents AIR FRANCE ?

Les vols long-courrier débuteront au printemps prochain avec la même logique selon Marc Gayda, Président du syndicat CFTC Groupe AIR FRANCE et responsable de la section CFTC PNC.
Lors de consultations internes des adhérents de certaines organisations syndicales PNC, un petit pourcentage de votants, avec une petite majorité de « oui » aura donc décidé du sort de 12000 PNC en acceptant de signer un accord de périmètre d’activité à durée indéterminée (celui-ci défini les lignes et le nombre d’avions).

- Cet accord de périmètre limitant le nombre de lignes opérées par « JOON » nous protège-t-il vraiment ?
Cela aurait été possible si, par exemple, il avait été de la même durée que l’accord collectif PNC (5ans) car celui-ci est ferme, plus long et quasiment définitif.
L’accord à durée indéterminée signé peut être, lui, dénoncé dans un délai très court par la direction. Dans ce cas, il sera alors valide 15 mois seulement, juste le temps pour l’entreprise de voir si les gains de productivité et d’abaissement de la masse salariale sont aussi lucratifs qu’espérés.
Si tel est le cas, le nombre de lignes et d’avions transférés chez « JOON » augmentera considérablement, affaiblissant encore un peu plus la population PNC et sol de notre compagnie en impactant à nouveau notre activité interne et à terme notre caisse de retraite. Evidemment, les hôtesses et les stewards d’AIR FRANCE seront de loin, les plus impactés…
Nous sommes conscients que « JOON » est quand même une bonne chose pour reprendre des parts de marché à la concurrence mais la mise en place ne devrait pas provoquer, une fois encore, un système d’attrition. C’est bien le personnel qui est responsable de ce qu’est devenu notre si belle compagnie AIR FRANCE depuis un siècle, un Fleuron Français.
La CFTC PNC est donc en grève et exige d’avoir, à minima, un accord de protection d’une durée équivalente à notre ACG 2017-2022 actuel.


L’équipe de la CFTC GROUPE AIR FRANCE.

Téléchargez le tract ICI

Veuillez vous enregistrer pour pouvoir poster un commentaire.

CFTC GROUPE AIR FRANCE
BP 12072
95723 Roissy Charles de Gaulle cedex

Copyright @CFTC AIR FRANCE 2018